Le Moniteur des Pharmacies n° 2536 du 15/05/2004
 

SANTE PUBLIQUE

Actualité

A l'approche de l'été, le Gouvernement dresse la liste des médicaments « à risques ».


Le Plan canicule 2004, présenté la semaine dernière par le ministère de la santé, dresse la liste des médicaments pouvant aggraver les effets de la chaleur. Si « les données actuellement disponibles ne permettent pas d'établir la responsabilité des médicaments dans la survenue d'états pathologiques observés pendant les vagues de chaleur », plusieurs classes sont cependant pointées du doigt. Haro sur les diurétiques ! Par précaution, des principes actifs qui représentent souvent le traitement de référence des seniors diabétiques, cardiaques ou hypertendus sont incriminés. Citons en premier lieu les diurétiques, risque de déshydratation oblige. Viennent ensuite les IEC, les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II, les sulfamides et tous les AINS (y compris les salicylés à des doses journalières supérieures à 500 mg et les anticox-2), toutes ces molécules pouvant altérer ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...