Le Moniteur des Pharmacies n° 2535 du 08/05/2004
 

Actualité

Enquête


Olivier Poirieux Pharmacien responsable, directeur exécutif des affaires réglementaires, Bristol-Myers Squibb« Le point très positif de l'Afssaps est son évaluation et son expertise externe qui s'appuie sur des gens très compétents. Les conflits d'intérêt ? On sait très bien les gérer : les rapporteurs sont des grands noms de la médecine et des sciences qui ont suffisamment de recul pour évaluer correctement les médicaments sans prendre parti pour un laboratoire. Autre point fort : l'Afssaps a compris qu'il fallait communiquer avec l'extérieur, notamment au travers de son site Internet. Elle est soucieuse des préoccupations des professionnels de santé même s'il manque encore certaines informations comme les rapports d'évaluation sur les nouveaux médicaments autorisés, les stratégies thérapeutiques, etc. Côté laboratoire, cela nous permet de disposer d'informations sur des molécules d'une même ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...