Le Moniteur des Pharmacies n° 2533 du 24/04/2004
 

RÉGIONS

Actualité


Le 30 mars dernier, la chambre de discipline du conseil régional de l'ordre des pharmaciens des Pays de la Loire a condamné un pharmacien de Missillac (44) à trois mois d'interdiction d'exercer pour absence de pharmacien adjoint - tel qu'il était imposé par l'évolution du chiffre d'affaires -, délivrance de médicaments par des personnes non diplômées, absence du titulaire... Des motifs qui lui avaient valu d'être également condamné, le mois dernier, par la cour d'appel de Rennes à six mois de fermeture et 15 000 Euro(s) d'amende. Si la chambre de discipline a voulu sanctionner la « désinvolture et l'insouciance », elle s'est aussi élevée contre la récurrente absence de titulaire. « Le métier de pharmacien demande une grande rigueur, or ici, en confiant l'officine à des personnes non qualifiées, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...