Le Moniteur des Pharmacies n° 2533 du 24/04/2004
 

CONSEIL

Actualité

Enquête


On estime à 5 à 10 % le nombre des personnes de plus de 65 ans vivant à leur domicile qui sont dénutries. « Dans tous les cas, il faut une prise en charge rapide pour éviter une diminution de la masse musculaire, responsable de chutes, et d'un état grabataire à terme », souligne Jean-Marie Praze, directeur médical de Nestlé Nutrition Care. Pour l'équipe officinale, l'enjeu est de détecter les patients dénutris. La diminution de 5 % du poids habituel demeure le premier signe d'alerte. Il faut faire attention aux personnes soumises à des régimes sans sel qui perdent la notion des saveurs et diminuent leurs rations. La constipation chronique peut aussi témoigner d'un apport en fibres insuffisant. Enrichie en vitamines et minéraux, la complémentation doit être hyperprotéinée et hypercalorique, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...