Le Moniteur des Pharmacies n° 2533 du 24/04/2004
 

FORMATION

Actualité

Enquête


Frédéric Pinguet, pharmacien hospitalier au centre régional de lutte contre le cancer à Montpellier, a prédit l'explosion de la pharmacologie oncologique dans les années à venir, avec la thérapie personnalisée, le ciblage thérapeutique et la prise en charge des patients en ambulatoire. Les nouvelles molécules anticancéreuses interfèrent dans la transmission du signal de la prolifération tumorale. Le cétuximab (Erbitux) est un anticorps monoclonal qui cible les ligands de l'EGF. Prochainement commercialisé, il sera utilisé en 3e ligne métastatique dans les cancers colorectaux. Le trastuzumab (Herceptin) et le gefitinib (Iressa) sont d'autres exemples de médicaments du futur. D'autres molécules antiangiogènes seront capables d'empêcher la mise en place d'un réseau vasculaire tumoral, tel le bevacizumab (Avastin) utilisé dans le cancer colorectal métastatique. Les recherches portent aussi sur les inhibiteurs de la télomérase, la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...