Le Moniteur des Pharmacies n° 2533 du 24/04/2004
 

PROFESSION

Actualité

Enquête


En août dernier, 65 000 consultations pour déshydratation ont été relevées en ville (cinq fois plus que la moyenne) ; les ventes de solutés de réhydratation en officine ont, elles, crû de 50 % (de 500 000 unités en juin à plus de 700 000 en août), phénomène alors non visible à l'hôpital ! De là à dire qu'un système d'alerte incluant les libéraux eût pu permettre d'éviter le pire, il y a un pas... difficile à franchir. Oui, les données Pharmastat (plus de 10 000 officines) pourraient être disponibles à des fins d'alerte sanitaire, en une dizaine de jours, mais encore faudrait-il définir à l'avance les indicateurs à mettre en place et à surveiller, a indiqué IMS Health... et s'y retrouver dans les méandres des autorités intéressées. Par ailleurs, « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...