Le Moniteur des Pharmacies n° 2532 du 17/04/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Un patient sur quatre exerce « une pression de prescription » et trois fois sur quatre elle porte sur une prescription de médicaments. Dans plus de un quart des cas (27,1 %) il s'agit d'antalgiques puis des AINS (17,1 %), des médicaments de gastroentérologie (16,2 %), des anti-infectieux (14,3 %), des vitamines et antiasthéniques (11,4 %), des antiseptiques (10,5 %), des médicaments de la sphère ORL (9,5 %), des vasodilatateurs et veinotoniques (8,6 %). « Les médicaments neuropsychiatriques ne concernent que 7,5 % des demandes de médicaments », s'étonnent les chercheurs de l'hôpital Purpan de Toulouse qui, pour obtenir ces résultats (Thérapie, vol. 58), ont suivi quatre médecins généralistes de la région Midi-Pyrénées dans leurs consultations et visites durant dix jours, étudiant ainsi 599 consultations. Il y aurait, selon eux, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...