1/ Allez-vous sur Internet pour trouver des informations dans le domaine de la santé ?
a. jamais ou exceptionnellement (2 à 3 fois/an)
b. régulièrement (plusieurs fois par mois)
c. très souvent (au moins 2 fois par semaine)

2/ Au comptoir, les patients vous parlent-ils de ce qu’ils ont lu sur Internet à propos des médicaments ?
a. jamais
b. de temps en temps (moins de 4 fois par mois)
c. régulièrement (au moins une fois/semaine)
d. très souvent (plusieurs fois par semaine)

3/ Avez-vous eu déjà l’impression que les patients en savent plus que vous grâce ou à cause d’Internet ?

a. non
b. ça peut arriver, notamment sur une maladie ou un nouveau produit de santé
c. oui, de plus en plus souvent

4/ Pensez-vous que les informations qu’on peut trouver sur Internet sont fiables en matière de santé ?
a. rarement
b. oui, si on va sur les bons sites (citez en 2)
c. non, il faut toujours se méfier

5/ Quelles sont vos sources d’information professionnelles sur Internet ? (plusieurs réponses possibles, de 1 pour la source que vous utilisez le plus souvent à 4 pour plus rarement)
a. les sites des grossistes
b. les sites de presse professionnelle (Porphyre, Moniteur ou ex WK Pharma, Quotipharm…)
c. les sites grand public et les forums comme doctissimo…
d. les sites officiels du ministère de la santé, de la HAS, de l’ANSM …

6/ Etes-vous présents sur le web social pour échanger avec vos confrères ?

a. non
b. oui, de temps en temps (1 à 2 fois par mois ou moins)
c. souvent (au moins une fois par semaine)

7/ Si oui, sur quel types d’outils ?
a. Twitter
b. Facebook
c. les forums de discussion (Porphyre, sites grand publix, autres…)
d. les blogs

8/ Globalement pour vous, Internet et la santé, c’est :

a. une bonne chose, les patients sont de mieux en mieux informés
b. une mauvaise chose, les patients s’inquiètent trop facilement
c. ni une bonne ni une mauvaise chose, la plupart des clients de l’officine l’utilisent assez peu

9/ Pour vous Internet a modifié les rapports avec vos clients/patients :
a. oui car ils savent davantage de choses sur leur maladie et leur traitement et leurs questions sont plus pertinentes ou pointues
b. oui et je me sens un peu dépossédé de mon savoir ; ils en savent parfois plus que moi
c. oui, mais surtout pour les malades chroniques
d. non, il faut toujours leur expliquer ce qu’ils ont lu sur Internet
e. non car je ne prends pas en compte ce qu’ils ont lu sur le net







Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums



Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...