Rechercher un équivalent Comparer avec un autre médicament

IVOMEC® Bovin Solution injectable

Endectocide injectable (ivermectine) pour bovins


Source : RCP du 09/06/2011

Composition

Solution injectable :
IVERMECTINE : 10 mg
Excipients q.s.p. : 1 ml

Indications

Chez les bovins, traitement des infestations par les nématodes, les larves de diptères, les poux et les acariens suivants :
— Nématodes gastro-intestinaux :
Ostertagia ostertagi (adultes, larves L3, larves L4, y compris en hypobiose),
Ostertagia lyrata (adultes et larves L4),
Haemonchus placei (adultes, larves L3 et L4),
Trichostrongylus spp. (adultes, larves L4),
Cooperia spp. (adultes et larves L4),
Œsophagostomum radiatum (adultes, larves L3 et L4),
Nematodirus spp. (adulte),
Bunostomum phlebotomum (adultes, larves L3 et L4),
Strongyloides papillosus (adultes),
Trichuris spp. (adultes),
Toxocara vitulorum (adulltes).
— Nématodes pulmonaires (adultes et 4e stade larvaire) :
Dictyocaulus viviparus.
— Nématodes sous-cutanés :
Parafilaria bovicola (adultes).
— Nématodes oculaires :
Thelazia spp. (adultes).
— Hypodermes (stades larvaires) :
Hypoderma bovis, Hypoderma lineatum.
— Poux :
Linognathus vituli, Haematopinus eurysternus, Solenopotes capillatus.
— Agents de la gale :
Psoroptes ovis, Sarcoptes scabiei var. bovis.
Le produit peut aussi être utilisé pour réduire les infestations par Chorioptes bovis et par Damalinia bovis, mais l'élimination peut ne pas être complète.

Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
Posologie hors AMM chez les NAC :(1)
— chez les rongeurs et lapin de compagnie : voies orale ou S.C. 0,2 à 0,5 mg/kg d'ivermectine tous les 10 jours.
Cheyletiellose : voie S.C. 0,6 mg/kg, 3 x à 2 semaines d'écart.
Gale : voie S.C. 0,5 mg/kg, 3 x à 1 semaine d'écart.
Traitement auriculaire : 4 à 5 gouttes à 1% tous les 15 jours.
— chez le furet :
Externe, pour 2 oreilles : localement 1 mg/kg tous les 15 jours (soit 0,1 ml).
Nématodes, acariens : voie S.C. 0,2 à 0,5 mg/kg (soit 0,02 à 0,05 ml/kg), 2 fois à 15 jours d'écart.
Dirofilariose : voies S.C. ou orale 0,1 ml/kg/mois.
— chez les oiseaux : 0,2 mg par animal (soit 0,02 ml/animal), 4 fois à 15 jours d'écart sur la membrane alaire.
— chez les reptiles : voie S.C. 0,2 mg/kg.
Interdit chez les chéloniens.
Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/4157043 2/1981
Flacon de 50 ml

GTIN 03661103022794

Flacon de 200 ml

GTIN 03661103022770

Flacon de 500 ml

GTIN 03661103022749



MERIAL SAS

Direction Opération France
29, avenue Tony Garnier
69007 LYON
Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
Dernière version de la monographie : 29/08/2016

Mise à jour :
Ajout des codes Alcyon.



Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné à l'une de nos revues et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...