Date de l'AMM : 15/09/2005

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : ROCHE REGISTRATION

Composition

    ACIDE IBANDRONIQUE 150 mg, sous forme de IBANDRONIQUE (ACIDE), SEL MONOSODIQUE, MONOHYDRATÉ
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3716578 ou 3400937165785

    Plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 1 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 05/01/2007
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 0%
    Prix hors honoraire de dispensation : 0 €
    Prix honoraire compris : 0 € (honoraire de dispensation : 0 €)

  • Code CIP : 3716584 ou 3400937165846

    Plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 3 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 05/01/2007
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 0%
    Prix hors honoraire de dispensation : 0 €
    Prix honoraire compris : 0 € (honoraire de dispensation : 0 €)

Groupe générique : IBANDRONATE MONOSODIQUE MONOHYDRATE équivalant à ACIDE IBANDRONIQUE 150 mg - BONVIVA 150 mg, comprimé pelliculé.

Statut : Princeps

Information importante du 05/12/2011

Biphosphonates et fractures atypiques du fémur - Point d'information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 01/12/2010

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Insuffisant

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par ces spécialités est insuffisant au regard des thérapies disponibles, pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 21/06/2006

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : V (inexistante)

    Résumé de l'avis : BONVIVA 150 mg n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu (niveau V) par rapport à BONVIVA 2,5 mg dans le traitement de l'ostéoporose post ménopausique pour réduire le risque de fracture vertébrale. l'efficacité sur les fractures du col du fémur n'a pas été établie.

    Lire l'avis : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_459746



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/11/2017

Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK