Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
ERIVEDGE®


Date de l'AMM : 12/07/2013

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Ce médicament fait l'objet d'une surveillance renforcée

Titulaire(s) de l'AMM : ROCHE REGISTRATION

Composition

    VISMODÉGIB - 150 mg
    Gélule, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 2747677 ou 3400927476778

    1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) avec fermeture de sécurité enfant de 28 gélule(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 11/10/2013
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 4 €
    Prix honoraire compris : 5 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 11/10/2013

Erivedge® (vismodegib) – Information importante pour une utilisation sûre, comprenant un programme de prévention de la grossesse - Lettre aux professionnels de santé

Information importante du 21/01/2014

Erivedge® (vismodegib) - Précaution relative aux étiquettes des flacons afin de garantir la sécurité d’emploi - Lettre aux professionnels de santé

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription réservée aux spécialistes et services ONCOLOGIE MEDICALE
  • Prescription réservée aux spécialistes et services CANCEROLOGIE
  • Prescription hospitalière
  • Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 18/12/2013

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par ERIVEDGE est important dans les indications et à la posologie de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 18/12/2013

    Motif de l'évaluation : Inscription (CT)

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : En tenant en compte à la fois du niveau de démonstration (données d’efficacité limitées à une étude de phase II non comparative) et de l’absence d’alternative validée dans la prise en charge du carcinome basocellulaire métastatique et du carcinome basocellulaire localement avancé pour lequel la chirurgie ou la radiothérapie ne sont pas appropriées, la Commission estime que ERIVEDGE apporte une amélioration du service médical rendu mineure (niveau IV) à la stratégie de prise en charge de ces cancers.

    Lire l'avis : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1721873



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/09/2017

Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...