Date de l'AMM : 07/03/1989

Spécialité Non commercialisée - Autorisation abrogée

Titulaire(s) de l'AMM : SANOFI AVENTIS FRANCE

Composition

    SIMVASTATINE - 20 mg
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3597903 ou 3400935979032

    Plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 30/04/2014
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 11 €
    Prix honoraire compris : 12 € (honoraire de dispensation : 1 €)

  • Code CIP : 3717862 ou 3400937178624

    Plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 90 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 30/04/2014
    Cette spécialité n’est pas agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 65%
    Prix hors honoraire de dispensation : 37 €
    Prix honoraire compris : 39 € (honoraire de dispensation : 2 €)

Groupe générique : SIMVASTATINE 20 mg - ZOCOR 20 mg, comprimé pelliculé sécable - LODALES 20 mg, comprimé pelliculé.

Statut : Princeps

Information importante du 09/12/2014

Statines et risque de diabète : le rapport bénéfice/risque reste toujours positif - Point d'Information

Information importante du 12/05/2015

Statines et myopathie nécrosante immuno-médiée : renforcement des informations de sécurité - Point d'information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 16/11/2011

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par ces spécialités reste important dans les indications de l'AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 23/07/2003

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : Commentaires sans chiffrage de l'ASMR ()

    Résumé de l'avis : Seules la pravastatine et la simvastatine ont établi leur intérêt en prévention secondaire chez le coronarien, indépendamment du niveau du cholestérol. Pour ce groupe de patients, la simvastatine partage l'amélioration du service médical rendu par la pravastatine.

  • Avis du : 23/07/2003

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : I (majeure)

    Résumé de l'avis : Seule la simvastatine a établi un intérêt en prévention secondaire chez des patients avec des antécédents d'AVC ou souffrant d'artériopathie périphérique, sans hyperlipidémie. Seule la simvastatine a établi un intérêt en prévention primaire chez les diabétiques de type 2 ayant un risque cardio-vasculaire élevé, indépendamment de la cholestérolémie. Pour ces deux derniers groupes de patients, la simvastatine apporte une amélioration du service médical rendu majeure (ASMR I)



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/07/2017

Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...