Ce médicament est un médicament à délivrance particulière. Pour consulter ses conditions de délivrance détaillées et les conseils à donner aux patients, consultez sa fiche dans notre base "Médicament à délivrance particulière" :
CERTICAN®


Date de l'AMM : 15/04/2004

Spécialité Commercialisée - Autorisation active

Titulaire(s) de l'AMM : NOVARTIS PHARMA

Composition

    ÉVÉROLIMUS - 0,5 mg
    Comprimé, administration orale

Présentation(s)

  • Code CIP : 3641082 ou 3400936410824

    Plaquette(s) aluminium polyamide PVC-Aluminium de 60 comprimé(s)
    Présentation active
    Date de déclaration de commercialisation : 27/10/2005
    Cette spécialité est agréée aux collectivités

    Taux de remboursement : 100%
    Prix hors honoraire de dispensation : 204 €
    Prix honoraire compris : 205 € (honoraire de dispensation : 1 €)

Information importante du 27/06/2017

Zinbryta (daclizumab), docétaxel, inhibiteurs de mTOR, valproate, Mirena, Facteurs VIII : retour d’information sur le PRAC de juin 2017 - Point d'information

Conditions de prescription ou de délivrance :

  • Prescription initiale hospitalière semestrielle
  • Liste I

Service médical rendu (SMR)

  • Avis du : 19/10/2016

    Motif de l'évaluation : Renouvellement d'inscription (CT)

    Valeur du SMR : Important

    Résumé de l'avis : Le service médical rendu par CERTICAN reste important dans les indications de l’AMM.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)

  • Avis du : 26/06/2013

    Motif de l'évaluation : Extension d'indication

    Valeur de l'ASMR : IV (mineure)

    Résumé de l'avis : Bien qu’on ne dispose pas de comparaison à la trithérapie associant mycophénolate mofétil/tacrolimus à dose réduite/corticoïdes préconisée dans la prévention du rejet de greffe hépatique, compte tenu de la moindre diminution du débit de filtration glomérulaire mise en évidence avec CERTICAN/tacrolimus à dose réduite/corticoïdes, par rapport au tacrolimus à dose standard/corticoïdes, à 12 mois et à 24 mois, CERTICAN, associé au tacrolimus à dose réduite et aux corticoïdes, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prévention du rejet d’organe chez les patients recevant une transplantation hépatique par rapport au tacrolimus à dose standard associé aux corticoïdes.

    Lire l'avis : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1622347



Source : base de données publique des médicaments
Date de mise à jour : 28/09/2017

Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...