Pour plus d'informations sur cette spécialité (prix, alertes ANSM, SMR, SMR...), consulter la fiche correspondante dans notre base MédicInfo :
    - ILARIS 150 mg, poudre et solvant pour solution injectable


  • : canakinumab
  • : 15/08/2016
  • Validation de la prescription

    Règles de délivrance

    Liste I. Remb. SS à 100 %.
    Prescription hospitalière.
    Prescription initiale et renouvellement réservés aux spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie ou pédiatrie.
    Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.
    Médicament d’exception : prescription en conformité avec la fiche d’information thérapeutique, sur ordonnance à quatre volets pour médicaments d’exception dûment complétée.

    Délivrance

    À chaque délivrance, présentation de l’ordonnance émanant d’un établissement de soins. Vérifier la spécialité du prescripteur et la réalisation du suivi thérapeutique.
    Mentionner sur l’ordonnance la date de dispensation, la quantité délivrée, le numéro d’ordonnancier et apposer le tampon de l’officine.
    Conserver le volet 4 de l’ordonnance.

    Indications

    Le canakinumab est un anticorps monoclonal humain dirigé contre l’interleukine-1 β, dont la neutralisation de l’activité inhibe la synthèse des médiateurs inflammatoires.
    Ilaris est indiqué :

    • dans les syndromes périodiques associés à la cryopyrine (CAPS) chez l’adulte et l’enfant de plus de 2 ans et pesant au moins 7,5 kg, incluant le syndrome de Muckle-Wells, le syndrome chronique infantile neurologique cutané et articulaire, la maladie systémique à début néo-natal et les formes sévères du syndrome familial auto-inflammatoire au froid ou urticaire familial au froid ;
    • dans l’arthrite juvénile idiopathique systémique active chez l’enfant de 2 à 18 ans pesant au moins 7,5 kg, en association ou non au méthotrexate, en cas de réponse inadéquate au traitement antérieur par AINS et corticoïdes systémiques ;
    • dans les symptômes associés aux crises fréquentes d’arthrite goutteuse chez l’adulte de 18 ans et plus, lorsque les AINS et la colchicine sont contre-indiqués, mal tolérés ou la réponse insuffisante, ou les cures répétées de corticoïdes inappropriées.

    Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au Pack "Les médicaments à délivrance particulière" et être identifié(e).

    Déjà abonné ? Identifiez-vous


      Mot de passe oublié ?



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...