Pour plus d'informations sur cette spécialité (prix, alertes ANSM, SMR, SMR...), consulter la fiche correspondante dans notre base MédicInfo :
    - GLIVEC 100 mg, comprimé pelliculé
    - GLIVEC 400 mg, comprimé pelliculé


  • : imatinib
  • : 15/11/2016
  • VALIDATION DE LA PRESCRIPTION

    Règles de délivrance

    Liste I. Remb. SS à 100 %.
    La prescription initiale hospitalière est rédigée par un médecin hospitalier. Elle est obligatoire à l’instauration du traitement et est valable 6 mois. Chaque modification du traitement fait l’objet d’une nouvelle PIH.
    La prescription initiale et le renouvellement sont réservés aux spécialistes en hématologie, en oncologie, en gastro-entérologie ou aux internistes.

    Délivrance

    À chaque fois, le patient doit présenter l’ordonnance initiale hospitalière et celle de renouvellement. Il est conseillé de reporter à chaque fois sur chacune des ordonnances la date d’exécution et les quantités délivrées.
    S’assurer de la spécialité du prescripteur à chaque délivrance.
    Médicament inscrit au répertoire des groupes génériques.

    Indications

    L’imatinib est un médicament cytotoxique inhibant la protéine tyrosine kinase codée par le gène pathologique Bcr-Abl, qui est le résultat d’une translocation entre les chromosomes 9 et 22 (chromosome Philadelphie), responsable de la prolifération anarchique des leucocytes dans la leucémie myéloïde chronique (LMC).
    Glivec est indiqué dans les trois phases de la LMC : la phase chronique après échec du traitement par interféron alpha, la phase d’accélération et la crise blastique terminale, ainsi qu’en cas de diagnostic récent alors que la greffe de moelle osseuse ne peut pas être pratiquée.
    Glivec est indiqué dans la leucémie aiguë lymphoïde (LAL) avec chromosome Philadelphie, nouvellement diagnostiquée y compris chez les enfants, ou réfractaire ou en rechute.
    Enfin, Glivec est indiqué dans les tumeurs stromales gastro-intestinales non résécables et/ou métastatiques, les syndromes myélodysplasiques, les syndromes hyperéosinophiliques, les leucémies chroniques à éosinophiles et les dermatofibrosarcomes protuberans (maladie de Darier-Ferrand).

    Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au Pack "Les médicaments à délivrance particulière" et être identifié(e).

    Déjà abonné ? Identifiez-vous


      Mot de passe oublié ?



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...