Ai-je le droit d'installer sur ma vitrine un grand bandeau fluorescent qui indiquerait « Prix cassés toute l'année » ?

Les vitrines ne peuvent être utilisées pour solliciter la clientèle par des moyens contraires à la dignité de la profession, ce qui est le cas des accroches tapageuses.

Est-il interdit d'exposer du matériel médical remboursable dans une vitrine de pharmacie ?

La publicité auprès du public des produits et prestations inscrits à la LPPR ne peut faire allusion à leur remboursement ou à leur prise en charge par l'assurance maladie. Sous cette réserve, il n'existe aucun obstacle à ce que des articles et accessoires de perfusion à domicile soient utilisés pour la réalisation d'une vitrine.

Est-il obligatoire d'afficher les prix des produits exposés en vitrine ?

Oui, selon les articles 4 et 5 du décret du 3 décembre 1997 modifiant le Code de la consommation. Cet affichage est effectué soit au moyen d'une affichette posée à proximité de l'article de façon qu'il n'y ait aucune confusion, soit directement sur l'étiquetage du produit concerné.

Les prix doivent être parfaitement lisibles de l'extérieur. Pour les produits de parapharmacie, l'étiquette doit indiquer le prix unitaire du produit, la quantité délivrée ainsi que le prix de vente au kilogramme ou au litre, ou au millilitre pour les produits de faible contenance et de forte valeur.

En cas de présentation de lots de produits, l'affichette ou l'étiquette devra mentionner le prix et la composition du lot. Le prix de chaque produit composant le lot est obligatoire, sauf s'il s'agit de produits identiques.

Je désire réaliser des vitrines thématiques dans lesquelles j'exposerai des médicaments. Quelle est la réglementation en vigueur ?

L'exposition de médicaments remboursés ou nécessitant une ordonnance est strictement interdite (art. L. 5122-6 du Code de la santé publique).
Il existe deux exceptions à cette règle : les produits antitabac et les vaccins pour lesquels des visas grand public sont délivrés à la demande des laboratoires.

L'exposition par le titulaire de plusieurs marques de médicament familial autour d'une pathologie donnée ne pose a priori pas de difficulté particulière, excepté certains produits pour lesquels la publicité auprès du public a été interdite par la commission d'AMM, par exemple les antidiarrhéiques chez l'enfant.

Je réalise une vitrine thématique sur la perfusion à domicile. Puis-je composer le décor avec un set de soins, un pied à sérum et un perfuseur par gravité ?

La publicité auprès du public des produits et prestations inscrits à la LPPR ne peut faire allusion à leur remboursement ou à leur prise en charge par l'assurance maladie. Sous cette réserve, il n'existe aucun obstacle à ce que des articles et accessoires de perfusion à domicile soient utilisés pour la réalisation d'une vitrine.

Les vitrines des officines doivent-elles être dotées de vitrages spéciaux anti-effraction ?

Non, à la différence des joailliers. Il leur est cependant conseillé de poser des vitres de classe 5, type SP10 par exemple, selon la codification européenne EN356. Il leur est également conseillé de s'adresser à leur assureur pour vérifier si le contrat n'impose pas une catégorie spécifique de vitrage.

Quelles sont les autres fonctions du préparateur ?

Le préparateur en pharmacie participe, entre autres : au conseil, à l'information et aux activités de prévention du public ; à l'accueil et à l'animation des activités de l'officine (réalisation de la vitrine, présentation des produits dans les linéaires...) ; à la gestion des commandes et des stocks ; à l'établissement des formalités nécessaires au remboursement par les divers organismes sociaux et/ou payeurs (ouverture des droits, élaboration de la facture, transmission du dossier...).

Suis-je obligé de faire apparaître mon nom sur la porte de la pharmacie ?

Oui, en vertu de l'article R. 4235-52 du Code de la santé publique, le nom du pharmacien titulaire doit apparaître de façon lisible sur la vitrine extérieure de la pharmacie. Les noms des pharmaciens adjoints peuvent être mentionnés, mais ce n'est pas une obligation.

Un médicament conseil peut-il être exposé en vitrine ?

Oui, à condition d'être muni d'un visa grand public demandé par le laboratoire responsable de sa mise sur le marché.

Un médicament vigneté peut-il être exposé en vitrine ?

Non, une telle exposition constitue une forme de publicité interdite pour les médicaments remboursables. Les vaccins font cependant exception à cette règle.

Un pharmacien peut-il installer dans son officine une télévision diffusant des messages d'information médicale ?

Dans le respect de certaines conditions selon le conseil de l'Ordre. Le poste de télévision ne doit pas être visible à partir de la vitrine, les messages diffusés doivent être d'éducation sanitaire et sociale, muets de préférence ou bien avec un son réduit, afin de ne pas gêner les conseils.

Pour les messages publicitaires de médicaments, le pharmacien devra veiller à ce que les médicaments détiennent un visa publicitaire grand public. Toutes les informations devront être diffusées dans le respect du Code de déontologie.

Un pharmacien peut-il participer à une braderie de quartier et installer devant son officine une gondole de soins solaires ?

Il pourrait être reproché à ce pharmacien d'utiliser un moyen de sollicitation de clientèle incompatible avec un grand principe déontologique, le tact et la mesure. Le seul espace dont dispose le pharmacien pour promouvoir, vers l'extérieur de son point de vente, des produits de parapharmacie est sa vitrine.

> Lien vers le PDF

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...