Nombre d’année d’expérience professionnelle : ans

1 - L’inobservance s’observe plutôt :

Lors de traitements aigus
Lors de traitements chroniques
Les deux

2 - Parmi les patients atteints de maladie chronique, quelle proportion vous semble suivre scrupuleusement leur traitement médicamenteux ?

Moins de 50%
Environ 70%
80 % et plus

3 - Les patients les plus inobservants sont plutôt :

Les adolescents
Les adultes jeunes (18-35 ans)
Les 35-60 ans
Les personnes âgées (à partir de 65 ans)
Aucun rapport avec l’âge

4 - À quel signe principal reconnaissez-vous qu’un patient est inobservant ?

Il rapporte les boîtes non entamées
Il vous le dit spontanément
Il l’avoue lorsque vous lui posez la question
Sa maladie s’aggrave précocement ou n’est pas stabilisée
Il ne renouvelle pas son ordonnance régulièrement ou ne prend pas la totalité des produits
Vous ne vous en rendez pas compte

5 - À votre avis, quels facteurs favorisent le plus l’inobservance médicamenteuse (3 choix possibles) ? :

L’âge avancé
La non acceptation de la maladie
Le nombre important de médicaments
La peur des effets indésirables
Le manque de confiance dans la médecine
La mauvaise compréhension des traitements
Les oublis
Le coût des traitements
La sous-estimation de la gravité d’une maladie
L’absence de symptômes (ex : cholestérol)
Les génériques

6 - Être inobservant quand on est malade chronique (plusieurs réponses possibles) :

C’est anormal, d’autant plus qu’en France on a accès facilement aux traitements
C’est inconscient, améliorer sa santé devrait être une priorité pour tous
C’est naturel, c’est difficile de prendre un traitement au long cours
C’est un droit

7 - Pensez-vous pouvoir agir sur l’observance des traitements à l’officine ?

Oui, de façon importante
Parfois mais de façon limitée
Non, les patients n’en font qu’à leur tête
Non, les patients n’écoutent que leur médecin

8 - Vous demandez à un malade chronique s’il rencontre des problèmes pour suivre son traitement :

Systématiquement, à chaque délivrance
Périodiquement, quand vous y pensez
Que pour les maladies que je juge graves (cancer, VIH, insuffisance cardiaque…)
Rarement, seulement lorsque que vous constatez qu’il n’est pas « sérieux »
Jamais

9 - Pensez-vous que les patients inobservants « cachent » ce comportement ?

Non
Parfois, par peur d’être mal jugés par le professionnel de santé
Majoritairement

10 - Qui est responsable de l’inobservance médicamenteuse ?

Le patient, on ne peut pas prendre les traitements à sa place !
Le médecin qui n’a pas su le convaincre de l’intérêt du traitement
L’officinal qui a mal expliqué le traitement
Les trois

11 - Quels principaux leviers vous semblent efficaces face à un problème d’observance (plusieurs réponses possibles) ?

Que le médecin ou l’officinal soient plus autoritaires
Que le médecin ou l’officinal explique mieux l’intérêt du traitement
Que le patient ait peur de la maladie
L’information par les médias
Que le patient décide de lui-même que son traitement est bon pour lui

12 - Quels sont les freins au dialogue sur l’observance au comptoir ?

Le manque de temps
L’absence de rémunération pour ce type d’entretien
Ce n’est pas votre métier mais celui du médecin
Les patients, qui sont réfractaires à ce sujet
Le manque de connaissances sur la manière de le faire (aborder le malade, quoi dire etc.)
Le manque de connaissances sur les maladies et leur prise en charge

13 - Un patient qui négocie avec le médecin ou l’officinal son traitement (il souhaite le prendre quand il veut et à telle dose,…), cela vous semble :

Incohérent avec les recommandations médicales
Un caprice (il a déjà la chance de pouvoir se traiter…)
Une relation d’avenir, centrée autour d’un contrat thérapeutique entre soignant et soigné

14 - Quand vous constatez un problème d’observance, vous en informez le médecin :

Toujours
Parfois
Jamais

15 - Si vous avez répondu b. à la question 14, expliquez pourquoi………




Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...