Les années de pratique professionnelle

    Le taux de la prime d’ancienneté :
  • 3 % du salaire minimum de l’emploi occupé par le salarié après 3 ans d’ancienneté
  • 6 % du salaire minimum de l’emploi occupé par le salarié après 6 ans d’ancienneté
  • 9 % du salaire minimum de l’emploi occupé par le salarié après 9 ans d’ancienneté
  • 12 % du salaire minimum de l’emploi occupé par le salarié après 12 ans d’ancienneté
  • 15 % du salaire minimum de l’emploi occupé par le salarié après 15 ans d’ancienneté

Cette prime est proportionnelle au nombre d’heures effectives de travail.

Les périodes d’interruption de carrière

Le salarié peut avoir connu dans sa carrière une ou plusieurs périodes d’interruption pendant lesquelles il n’était pas au comptoir. Ces périodes peuvent être considérées comme des périodes d’ancienneté.
Elles sont alors prises en compte.

    C'est le cas pour :
  • Les périodes miliaires obligatoires (mobilisation, rappel ou maintien sous les drapeaux).
  • Le service national obligatoire à condition que le salarié justifie de 2 ans de présence à la pharmacie avant son départ et soit réintégré dans l’entreprise dès la fin de son service national.
  • Les périodes de congés payés annuels.
  • Les interruptions de travail pour maladie professionnelle, accident du travail ou maternité, adoption ou paternité.
  • Les interruptions du travail pour maladie d'une durée totale, continue ou non, inférieure à 6 mois par an.
  • Les périodes d'apprentissage, ou de formation dans le cadre de contrats en alternance ;
  • Les congés parentaux d'éducation pour moitié.
  • Les périodes passées dans la même entreprise après un réembauchage, lorsque celui-ci est intervenu dans les 12 mois qui suivent le licenciement économique.

Si la carrière du salarié a été interrompue pour un autre motif, cette absence ne concourt pas au calcul de la prime d’ancienneté.

L’outil du Moniteur

Le calcul vous semble compliqué ? Le Moniteur des pharmacies met à votre disposition un outil de calcul vous permettant de connaître précisément la prime d’ancienneté que le titulaire doit vous verser.

Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...