Choisir le candidat
A l’issu de l’entretien, vous pouvez indiquer un délai de réponse, il est probable que le candidat pose cette question à la fin de l’entretien. Cette information est importante pour vous comme pour lui. Quelque soit votre décision, toute candidature devra recevoir une réponse dans le délai indiqué soit par mail, courrier ou téléphone. Vous devez être capable d’expliquer les raisons de votre choix à un candidat malheureux. Cette explication doit être fondée sur un critère objectif et professionnel.

Le choix vous appartient, mais il ne doit pas être fondé sur un critère discriminatoire car comme lors de la rédaction de l’annonce, si vous avez écarté un candidat du poste sur un fondement discriminatoire, ce dernier pourra porter plainte, et obtenir des dommages intérêts. Le choix du candidat doit être uniquement fondé sur les compétences professionnelles du candidat, sa motivation, et son expérience si le poste le nécessite.

Déclarer le candidat
Une fois que vous avez choisi le candidat vous devez effectuer les démarches suivantes :
• Vérification de l’inscription de votre salarié à l’Ordre s’il est destiné à occuper un poste de pharmacien ;
• Signature avant l’entrée en fonction avec le salarié d’un contrat mentionnant notamment la date d’entrée, la catégorie, l’emploi, le coefficient hiérarchique, le salaire, les autres éléments de rémunération, la durée du travail, la répartition hebdomadaire, le lieu de travail, ainsi que la mise à disposition de la convention collective applicable dans l’entreprise ;
• Déclaration préalable à l’embauche doit être faite au plus tôt 8 jours avant l’embauche en ligne par voie électronique. Cette déclaration est obligatoire pour l’embauche d’un salarié en CDD ou en CDI : www.urssaf.fr/profil/employeurs ;
• Affiliation auprès des institutions de retraite et de prévoyance : un salarié en CDD ou en CDI doit être déclaré par l’employeur auprès de Klésia ou d'une autre structure de prévoyance (sous conditions) ;
• Inscription sur le registre unique du personnel conservé à l’officine, tous les salariés de l’officine doivent être recensés par ordre chronologique.
• Prise de rendez-vous avec la médecine du travail, le médecin du travail doit déclarer le salarié apte au poste.




Anne-Charlotte Navarro – Juriste
Responsable du service Moniteur Expert

Mis à jour le 26 août 2014

Publicité

Publicité


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...