Rechercher un équivalent Comparer avec un autre médicament

EURICAN® DAPPi-LR

Vaccin de la maladie de Carré, des adénoviroses, de la parvovirose, des affections respiratoires à Parainfluenza du chien, des leptospiroses à Leptospira canicola et Leptospira icterohaemorrhagiae et de la rage du chien


Source : RCP du 03/08/2016

Composition

Lyophilisat et suspension pour suspension injectable.
• Lyophilisat :
Virus de la maladie de Carré atténué,
souche BA5 : ≥104 DICC50(*)
Adénovirus canin atténué type 2,
souche DK13 : ≥102,5 DICC50(*)
Parvovirus canin atténué,
souche CAG2 : ≥104,9 DICC50(*)
Virus Parainfluenza canin atténué type 2,
souche CGF 2004/75 : ≥104,7 DICC50(*)
(*) DICC50 : dose infectieuse sur culture cellulaire
Excipient q.s.p. : 1 dose
• Suspension :
Leptospira interrogans
sérogroupe canicola, souche 16070,
inactivée : Activité selon Ph. Eur.*
Leptospira interrogans
sérogroupe icterohaemorrhagiae,
souche 16069,
inactivée : Activité selon Ph. Eur.*
Virus inactivé de la rage, souche G52 : ≥1 U.I.
Hydroxyde d’aluminium : 0,6 mg
Excipient q.s.p. : 1 dose de 1 ml
* Dose assurant 80 % de protection chez le hamster (selon l’essai d’activité de la monographie 447 de la Ph. Eur)

Indications

Chez les chiens, immunisation active afin de :
— prévenir la mortalité et les signes cliniques causés par le virus de la maladie de Carré (CDV),
— prévenir la mortalité et les signes cliniques causés par le virus de l'hépatite canine contagieuse (CAV),
— réduire l'excrétion virale lors de l'affection respiratoire due à l'adénovirus canin de type 2 (CAV-2),
— prévenir la mortalité, les signes cliniques ainsi que l'excrétion virale causés par le parvovirus canin (CPV)*,
— réduire les signes cliniques et l'excrétion virale liés au virus parainfluenza canin de type 2 (CPiV)**,
— réduire la mortalité, les signes cliniques et l'excrétion bactérienne liés à Leptospira interrogans sérogroupe Canicola et Leptospira interrogans sérogroupe Icterohaemorrhagiae,
— prévenir la rage.
• Mise en place de l'immunité : 2 semaines pour toutes les souches.
• Durée d'immunité : au minimum un an après la seconde injection de primo-vaccination pour toutes les souches.
Les données sérologiques et d’épreuves virulentes actuellement disponibles montrent que la protection contre les antigènes de la maladie de Carré, de l’adénovirus et du parvovirus* dure au moins deux ans après la primo-vaccination suivie d’un rappel annuel.
Toute décision d’adapter le protocole vaccinal de ce médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas, et tenir compte du contexte épidémiologique, ainsi que de l’historique vaccinal du chien.
* La protection a été démontrée contre les parvovirus canins de type 2a, 2b et 2c soit par épreuve virulente (type 2b) soit par sérologie (type 2a et 2c).
** Pour le virus parainfluenza canin, la réduction des signes cliniques n'a pu être démontrée dans l'étude de durée d'immunité car les chiens adultes n'ont pas suffisamment exprimé de signes cliniques après l'épreuve virulente.

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/3187960 8/2005
Boîte de 10 flacons de 1 dose de lyophilisat et de 10 flacons de 1 ml de solvant

GTIN 03661103019114

Boîte de 50 flacons de 1 dose de lyophilisat et de 50 flacons de 1 ml de solvant

GTIN 03661103019084



MERIAL SAS

Direction Opération France
29, avenue Tony Garnier
69007 LYON
Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
Dernière version de la monographie : 05/04/2017

Mise à jour :
Modification (nouveau RCP) : Changement de dénomination du produit, EURICAN CHPPi2-LR devient EURICAN DAPPi-LR. Mise à jour de la monographie.

Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK