12/04/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le principe de vendre des médicaments ailleurs qu’en pharmacie séduit 2 personnes sur 3, selon un sondage réalisé par le cabinet d’études marketing Recote. Les Français sont prêts à acheter des médicaments via différents circuits motivés par un prix attractif : 58,7 % des interviewés iraient acheter des médicaments sans ordonnance en hypermarché. Si Internet est présent à l’esprit des français, dans la pratique 2 personnes sur 3 ne seraient pas prêtes à acheter en ligne leurs médicaments sans ordonnance. Seules 12% des personnes ont déjà franchi le cap en achetant des médicaments online. Reste que la vente de médicaments sans ordonnance hors pharmacie est perçue de manière négative par une personne sur 2. Le manque de conseil et le risque de contrefaçon constituent les deux principaux freins. Le rôle conseil du pharmacien est donc fortement apprécié des consommateurs qui ont besoin d’être rassurés.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...