04/11/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dès demain et jusqu’au 18 novembre, la préfecture de police de Paris part en campagne contre les appels abusifs aux numéros d’urgence. Le 15, le 17 et le 18 enregistrent en effet une « hausse record des appels reçus », qui ne correspond pas à une augmentation des situations d’urgence mais plutôt à un « phénomène de déresponsabilisation de certains appelants » : ces trois numéros seraient « considérés comme une alternative aux numéros ou services payants ». La préfecture souhaite donc sensibiliser les usagers aux conséquences de ces appels abusifs, dont la mise en danger des personnes en réelle situation d’urgence. Une campagne d’affichage est prévue dans toute la capitale et sera assortie de la diffusion d’un dépliant dans les mairies et établissements municipaux ouverts au public.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...