27/10/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les ministres de l’Economie et de la Santé ont annoncé vendredi dernier deux mesures visant à améliorer le dispositif de la convention Aeras (s’Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). La première concerne la mise en place prochaine d’un numéro gratuit à quatre chiffres pour informer, conseiller et aider les personnes touchées par la maladie et qui souhaitent accéder à un prêt. « Il s’agira d’un service téléphonique, confidentiel, gratuit et anonyme », ont précisé Christine Lagarde et Roselyne Bachelot. Toutes deux ont également proposé la création d’un observatoire de suivi des décisions en matière de tarification des risques aggravés de santé. Il « aura pour objectif de permettre aux compagnies d’assurances de tenir compte plus rapidement des progrès thérapeutiques sur certaines pathologies, afin qu’elles puissent mieux apprécier les risques de décès et d’invalidité et adapter ainsi leur tarification ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...