03/03/2007 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Tiers payant contre Générique : La Haute-Loire bascule à son tour

La mesure « tiers payant contre générique » est effective depuis le 1er février. Fin décembre 2006, le taux de pénétration des génériques était de 68,4 %. Rien de dramatique, sinon « une prise de conscience collective à activer », explique Odile Pinéro, directrice de la CPAM. Faute d'avoir été

La mesure « tiers payant contre générique » est effective depuis le 1er février. Fin décembre 2006, le taux de pénétration des génériques était de 68,4 %. Rien de dramatique, sinon « une prise de conscience collective à activer », explique Odile Pinéro, directrice de la CPAM. Faute d'avoir été jusque-là suffisamment convaincants, par la simple information, caisses et syndicats entendent maintenant franchir le cap par l'obligation : « Chacun a bien compris que cette démarche a pour objectif de réaliser des économies sur des médicaments peu coûteux afin de mieux rembourser les traitements plus conséquents, en durée et en coût, pour les pathologies plus graves », poursuit Odile Pinéro. Elle rappelle que l'ensemble des professionnels a déjà prodigué des efforts pour sensibiliser les assurés sur les génériques (communiqués, courriers personnalisés...) et que le défaut d'adhésion n'est pas le fait des zones rurales. « Pour nombre de patients, un médicament générique n'est pas un médicament : il est assimilé à une contrefaçon. Nous devons lever définitivement ce doute et nous y parviendrons. Avec le concours de tous, la distribution de dépliants d'information et le relais actif des médias locaux, l'objectif des 75 % fin 2007 sera atteint. Et même dépassé ! »

D.C.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...