16/04/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Roselyne Bachelot envisage très sérieusement de rendre obligatoire un étiquetage clair des substances chimiques potentiellement dangereuses contenues dans les produits d’entretien, les colles et les solvants utilisés par les particuliers. Par ailleurs, un rapport remis à la ministre de la Santé par le Pr Marc Gentilini, qui a présidé un comité opérationnel sur l’élaboration concertée du deuxième plan national santé environnement, évoque une réévaluation des risques des cosmétiques pendant la grossesse et chez le jeune enfant. Cette réévaluation, menée en partenariat, avec l’Afssaps pourrait conduire à l’insertion dans le carnet de maternité d’une information sur le risque potentiel de l’utilisation de ces produits pendant la grossesse.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...