17/03/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Le marché des génériques ne pèse actuellement que 23 % des unités vendues. Or, 76% des boîtes prescrites par les médecins peuvent faire l’objet d’une alternative générique. Les médecins peuvent donc faire mieux. D’ailleurs, six sur dix sont prêts à le faire. C’est ce qui ressort du sondage de BVA réalisé pour le Gemme (Générique, même médicament). En effet, 63 % estiment que ce sont des médicaments éprouvés sur le plan de l’efficacité et de la sécurité, 62 % se disent favorables à leur développement et 60 % ne trouvent aucune raison pour que les prescriptions en première intention ne soient pas faites en médicaments génériqués.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...