16/03/2012 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Seuls 10 % des pharmaciens veulent préserver la liberté d'installation médicale contre 58 % de médecins libéraux, révèle un sondage BVA réalisé par le Centre national des professions de santé et rendu public jeudi 15 mars. Ce sondage portait sur les orientations prioritaires dans le domaine de la santé que les libéraux souhaitaient voir inscrites dans le prochain quinquennat présidentiel. Des écarts significatifs apparaissent entre les professions interrogées, notamment sur le sujet de la liberté d'installation des médecins : 54 % des pharmaciens sont favorables à l'interdiction d'installation en zones surmédicalisées et 41 % rendraient obligatoire l'installation dans les déserts médicaux (contre respectivement 11 % et 3 % chez les médecins libéraux).

 

 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...