07/09/2011 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans un communiqué diffusé aujourd'hui, les Laboratoires Servier « démentent fermement les accusations du journal Libération du 7 septembre 2011» . Le quotidien révèle que l'entreprise aurait caché des effets secondaires liés à Protelos, anti-ostéoporotique mis sur le marché en 2004. Ces faits figurent dans un rapport réalisé par l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) à la demande de l'Agence européenne du médicament. « Les réponses aux critiques, point par point, seront faites dans le seul cadre de l'information judiciaire en cours, où tous les éléments seront appréciés, et non seulement un tri arbitraire et sélectif tel qu'il est pratiqué aujourd'hui par différents médias» , souligne Servier dans son communiqué.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...