29/11/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
vitrine, rue, promotions, revenus, concurrence Kaveh Naamani

« Après avoir nettement progressé en 2010 et 2011, en phase de rattrapage de la crise de 2008-2009, le revenu des titulaires a évolué moins favorablement de 2012 à 2014. Il a même diminué pour la moitié des pharmaciens entre 2013 et 2014 », note l’Insee qui s’est intéressé aux revenus des pharmaciens d’officine dans Insee Première n° 1676.

Les revenus moyens des pharmaciens titulaires non salariés déclarés en 2014 sont de 121 400 euros pour les entrepreneurs individuels, 116 800 euros pour les sociétés soumises à l’impôt sur le revenu et 59 400 pour celles à l’impôt sur les sociétés, catégorie de plus en plus souvent choisie par les titulaires. Il est à noter que, dans ce dernier cas, le revenu ne sert qu’à rémunérer le travail du pharmacien. Alors que dans les deux précédents il assure également la constitution du patrimoine professionnel. Au final, les écarts sont donc relativement faibles.

A âge du titulaire et caractéristiques de la pharmacie équivalents, les femmes gagnent 10 % de moins que les hommes, ce qui, selon l’Insee, pourrait s’expliquer par un temps de travail moindre, un exercice en association plus fréquent et le recours plus systématique à un pharmacien adjoint. D’une façon générale, l’association est en effet un motif de revenus plus bas : - 18 % quand les pharmaciens exercent à 2 ; - 16 % à trois ou plus.
L’âge joue également fortement sur les revenus : ils atteignent leur maximum pour la tranche d’âge 40-49 ans.
Le niveau de revenus augmente également nettement avec le chiffre d’affaires de la pharmacie. Si la valeur étalon est une officine dont le CA annuel est compris entre 1 et 2 millions d’euros, le revenu des titulaires de celles de moins de 1 million est inférieur de 44 %, celui des titulaires d’officines de 3 millions d’euros et plus est supérieur de 81 %. 

La concurrence est rude
Quant au lieu d’exercice, il a lui aussi une influence non négligeable sur les revenus : - 24 % dans des communes « villes-centres » par rapport à celui des zones rurales et – 10 % par rapport aux communes de banlieues.
Les villes de 200 000 habitants et plus génèrent des revenus inférieurs de 6 % à ceux des villes de 20 000 à 200 000 habitants. Et même de 9 % à Paris.
Enfin, mieux vaut être installé au nord (les revenus y sont jusqu’à 20 ù supérieurs) qu’au sud. Et, par rapport à une pharmacie sans concurrence dans un rayon d’un kilomètre, une officine rapporte 6 % de moins quand le nombre de pharmacies à proximité est compris entre quatre et neuf, et même 15 % de moins quand il est supérieur ou égal à dix.

De l’influence de la clientèle
Sans surprise, la rémunération du pharmacien non salarié augmente selon la part des enfants de moins de 14 ans dans la population locale ou celle des personnes de 75 ans ou plus résidant à proximité. 

L ‘Insee conclut en faisant remarquer que les officines auraient perdu un dixième de leur valeur entre 2009 et 2014, une baisse plus marquée dans l’agglomération parisienne qu’ailleurs.






Les dernières réactions

  • 29/11/2017 à 23:14
    drlouzou
    alerter
    Pourtant à écouter l’Ordre et les syndicats : tout va bien ....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK