12/01/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médicaments, industriels, Leem, prix, contrat, orientations, Marisol Touraine, politique, CEPS, Macron Dr

Négocié depuis huit mois, un accord cadre triennal a été conclu entre le Leem (représentants des industriels pharmaceutiques) et le Comité économique des produits de santé (CEPS), organisme interministériel chargé de fixer les prix des produits de santé.

Dans un communiqué commun, les ministres de la Santé, de l’Economie et des Finances ont salué ce nouveau contrat qui « définit les modalités de négociation des prix des médicaments remboursables par la Sécurité sociale avec chaque entreprise ».

Les engagements des signataires sont multiples :  

- renforcer la place de l’analyse médico-économique afin de mieux déterminer le juste prix des médicaments, en particulier des plus innovants ;

- garantir que la prise en charge des médicaments intervienne dans le respect de leurs indications ;

- accélérer l’arrivée des nouveaux médicaments et des biosimilaires en créant des dispositifs rapides d’accès au marché ;

- pouvoir prendre en compte les investissements en recherche et développement ou en production des entreprises en Europe, dans la politique de fixation des prix.

Le gouvernement devra adresser « dans les prochaines semaines » une lettre d'orientation au nouveau président du CEPS, Maurice-Pierre Planel, nommé fin 2015, en remplacement de Dominique Giorgi.

Patrick Errard, président du Leem, a aussi salué cet accord « moderne et équilibré » prenant en compte « à la fois les impératifs de maîtrise budgétaire de l'Etat et la nécessité pour la France de se doter d'un cadre attractif en Europe pour les investissements en santé ».






Les dernières réactions

  • 14/01/2016 à 19:57
    a-T-ré
    alerter
    vous avez compris la manip ?
    désormais l'honoraire assure plus de la moitié de notre rémunération
    autrement dit, l'officine est "à la remorque" des prix industriels pour moins de la moitié seulement de sa rémunération, et ce depuis le 01/01/16 avec l'honoraire à 1€

    comme par hasard, quelques jours après un accord sur les prix est conclu entre le payeur et l'industrie ; et le leem s'en félicite ! on avait pas vu cela depuis....combien d'années ?

    conclusion : les prix industriels vont pouvoir augmenter, tandis que la rémunération officinale stagnera.
    aucun commerçant n'accepte une rémunération à l'honoraire ; même l'état prélève ses impots ...au pourcentage !

    l'honoraire a servi à cette déconnexion ; merci à tous pour votre duplicité et/ou votre naïveté.
  • 21/01/2016 à 07:19
    rab74
    alerter
    tiens ça c'est une idée: des impôts "en honoraire à la boite". 2 avantages: ça devrait calmer les rares confrères qui truandent en forçant sur le nombre et en falsifiant les ordos, et l'état se rendrait peut-être enfin compte de la problèmatique de ce genre de rémunération!
  • 21/01/2016 à 07:19
    rab74
    alerter
    tiens ça c'est une idée: des impôts "en honoraire à la boite". 2 avantages: ça devrait calmer les rares confrères qui truandent en forçant sur le nombre et en falsifiant les ordos, et l'état se rendrait peut-être enfin compte de la problèmatique de ce genre de rémunération!
  • 21/01/2016 à 09:20
    Xavier chateau
    alerter
    Toujours le même refrain
  • 21/01/2016 à 20:51
    Xixi chateau
    alerter
    Tous jour sur une enveloppe constante, nous nos syndicats jouent sur une baisse de l'enveloppe .
    À cela s'ajoute le générique avec sa baisse naturelle, la baisse de prix anarchique et la meilleur rien sur les médicaments chères et perte de la distribution des nouvelle technologie et en plus toujours pas acteur de santé .
    Nos syndicats sont des manches

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...