14/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

En ce qui concerne l’innovation en faveur de nouveaux traitements, procédures ou dispositifs médicaux, laquelle va de pair avec des prix élevés, 85 % des médecins hospitaliers européens voient en elle un lien direct avec leur aptitude à délivrer des soins de meilleure qualité.

Bain & Company* a pris le pouls de près de 1200 médecins et 170 responsables d’hôpitaux en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie dans son étude « Les professionnels de santé en première ligne ».

L’un des critères analysés concerne justement le poids du facteur « coût » dans la prescription des médicaments. 
Si plus de 60 % des médecins hospitaliers britanniques et 57 % des médecins allemands considèrent le prix comme un critère déterminant dans la prescription, seulement 1 médecin interrogé sur 5 en France est sensible à ce critère. 

Pourtant, et cela peut paraître paradoxal, les médecins français perçoivent plus volontiers leur devoir de responsabilité en matière de contrôle des coûts (62 %) que la moyenne de leurs voisins européens (54 %).

*Bain & Company est un cabinet de conseil en management fondé en 1973. Il est présent dans 34 pays.









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...