22/12/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Un arrêté paru vendredi 19 décembre au Journal officiel fixe à 3,2 % le taux prévisionnel d'évolution des dépenses de médicaments et de dispositifs médicaux prescrits dans les établissements de santé et dispensés à l'officine.

Cette évolution est inférieure de 1,8 point par rapport à celle de 2014.

 






Les dernières réactions

  • 16/01/2015 à 14:23
    Jeum37
    alerter
    Donc ça n'impacte pas leur budget, c'est la ville qui fait des efforts d'économies, mais en plus: je ne vois pas en quoi cette mesure est contraignante ! S'ils dépassent le budget, qu'arrive-t-il ? Rien, comme d'habitude. On pleurniche auprès de l'état et des marchés pour se renflouer et continuer...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Agnès Buzyn, professeur en médecine et présidente de la Haute Autorité de santé, fera-t-elle un bon ministre de la Santé ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...