30/10/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Une contre-proposition à l’amendement de suppression du projet d’intégration des médicaments dans le forfait de soins des EHPAD a été faite hier par Jean-Pierre Door (UMP), rapporteur pour l’Assurance maladie du PLFSS 2009. Il s’agit d’expérimenter la mesure à partir du 1er janvier prochain, pour une période de deux ans, au lieu de l’imposer au 1er janvier 2010. Cette expérimentation « encouragerait les EHPAD à développer les procédures de mise en concurrence pour l’achat des médicaments et lisserait ainsi les dépenses liées aux médicaments coûteux, particulièrement pour les petites structures », a expliqué le député. Un rapport d’évaluation serait rendu avant le 1er octobre 2010 en vue d’une généralisation au 1er janvier 2011. Ce nouvel amendement propose aussi de redéfinir la place du pharmacien d’officine comme un référent et « non comme un simple distributeur de médicaments ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...