23/03/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Touraine, personnes âgées, APA, ACS, millions d'euros DR

C’est désormais l’heure pour Marisol Touraine de tirer le bilan de son action dans les champs sanitaire, social et médicosocial. Ainsi, la ministre de la Santé a t-elle pointé les mesures mises en œuvre depuis son entrée au gouvernement en mai 2012 ce jeudi 23 mars lors des Assises nationales des EHPAD.

Sous son action, rappelle t-elle, les droits sociaux des personnes âgées ont été revalorisées. L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est ainsi passée à 800 euros pour une personne seule et à 1 242 euros par mois pour un couple. Pour sa part, l’aide à la complémentaire santé (ACS) s’élève à 550 euros pour les personnes âgées de 60 ans et plus tandis que l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile a également été revalorisée à hauteur de 453 millions d’euros par an.

« Avec la loi d’adaptation de notre société au vieillissement, ce sont 700 millions d’euros par an qui ont été et qui continueront d’être alloués à l'accompagnement de l'autonomie des personnes âgées », a rappelé Marisol Touraine.

Au cours de la mandature, ce sont plus de 25 000 places supplémentaires qui ont été créées en EHPAD.
Par ailleurs, un fonds de 50 millions d’euros en faveur des services à domicile (SAAD) a été créé pour favoriser le maintien à domicile.
Depuis septembre 2016, les personnes âgées employant des aides à domicile peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt.

De son côté, le portail pour-les-personnes-agees.fr propose aux personnes âgées et à leurs proches un éventail d’informations utiles sur la perte d’autonomie, ainsi qu’un annuaire d’établissements (EHPAD, accueil de jour, etc.). Depuis décembre 2016, il est possible d’y comparer les prix appliqués dans les EHPAD. En outre, le statut de proche aidant et leur droit au répit sont aujourd’hui reconnus.

 






Les dernières réactions

  • 23/03/2017 à 19:08
    BREZHONEG
    alerter
    Mais tout cela servira peu, car elle a impulsé l'augmentation de la distance entre les seniors et leurs medecins et pharmaciens.Certaines zones sont meme devenues des deserts,et d'autres s"y preparent . Alors des ACS,des Aides,le Tiers Payant medecin etc, pour des gens qui n'ont plus d'actes a se faire rembourser,puisqu'il n'y a plus personne pour en faire, ça leur fait une belle jambe !!! Mais ce sujet là ne figure pas dans sa liste.
  • 23/03/2017 à 21:35
    Margt
    alerter
    Touraine donne un debut de solution avec multiplication des maisons de santé plus attractives pour les medecins.Il faudrait augmenter le numerus clausus des medecins et les contraidre à s'installer dans les déserts médicaux ...
  • 24/03/2017 à 09:49
    BREZHONEG
    alerter
    C'etait une bonne idée,les Maisons de Santé.mais si tout le monde la copie,le probleme sera le meme .Et on verra que ce n'est toujours pas la solution miracle.Celle qui augmenterait le nombre de jeunes volontaires pour vivre avec ce qu'apporte a la qualité de vie une consultation a 23E.
  • 24/03/2017 à 10:46
    Margt
    alerter
    23 € tous les quart d'heures c'est bien : pas encore à plaindre .Ne pas s'éloigner du sujet Cad plus de médecins et au bon endroit : meilleur maillage ...ou habiter près d'un CH.encore mieux...
  • 24/03/2017 à 15:10
    BREZHONEG
    alerter
    Au garage Citroen, affichage legal obligatoire des tarifs:
    Petite mecanique 'changer un barillet de portiere,par exemple :90e HT de l'heure. Medecin :92 ttc pour 4 Consult./h.
  • 24/03/2017 à 18:28
    Margt
    alerter
    Normal Brez le barillet qui n'est pas un DM..
    n'est pas remboursé par la Sécu et la mutuelle .Un bon mécanicien a aussi indirectement la vie des automobilistes entre ses précieuses mains ...là aussi il ya des déserts au niveau apprentissage. ..Tout ce qui est rare va devenir très cher ...en tout domaine mais Un peu moins qd il y a un remboursement par de l'argent public et que le pays est en Faillite..comme disait l'autre. ...
  • 24/03/2017 à 23:33
    brucine
    alerter
    Cette histoire de garagiste ou de plombier, cela dépend du ressassage des médecins à cet égard, est particulièrement stupide.

    Une fois remarqué qu'il n'y a aucune indignité à être garagiste ou plombier, et que l'on est bien content de les trouver, la question est de savoir le loyer de quel local, l'acquisition de quels matériels et la rémunération de combien de personnes couvre la facture.

    Plutôt que de parler dans le vide, je rappelle également que les revenus moyens de telle ou telle profession (certes avant charges) se trouvent sur le Net à travers des statistiques officielles.

    Et aussi que les revenus de ces artisans ne sont pas financés par la collectivité: libre aux médecins, et qui en libéral gagnent encore grassement leur vie sous réserve de ne pas vouloir uniquement s'installer où ça leur plaît et de ne travailler que 35h (et exception faite sans doute de certaines spécialités tels les pédiatres) , de soutenir la comparaison en se déconventionnant et en pratiquant alors des prix de garagiste.

    Le beurre, l'argent du beurre...
  • 25/03/2017 à 00:09
    BREZHONEG
    alerter
    "Tout ce qui est rare va devenir tres cher"dis tu...sauf les rares medicaux.Car on le leur interdit ,deficit ou pas. Suivre les lois economiques dont tu admets la realité. '( bizarre,ça,de ta part),cest incompatible avec la Secu. C'est sur qu'avec l'ecrasant monopole tutelaire de celle ci, seules les professions non asservies par le Social sont a conseiller a nos enfants.Et donc tant que les dogmatiques construiront des Maisons de Santé sans construire aussi des niveaux de vie corrects pour les Professionnels qui y sont attendus, elles resteront vides. ,
  • 25/03/2017 à 11:10
    BREZHONEG
    alerter
    Brucine, ce qu'on trouve sur le net, ce ne sont pas les revenus disponibles pour vivre.Ce sont les benefices imosables pour les officines, et non pas les prelevements personnels pour vivre de l'exploitant.Ce sont egalement les chiffres d'affaires des radiologues,et non pas leurs revenus.Un medecin generaliste qui"gagne 23 e" en 15minutes,Margt, paie avec: son secretariat son loyer,son materiel,etc,et il "gagne" en realité ce qui lui reste: 12e50 pour une consultation,...avant impot sur le revenu.Tandis qu'un salarie qui dit qu'il gagne x euros de l'heure, c'est vraiment ça qu'il gagne.(avant impot aussi si imposable, et avant aides sociales et exonerations diverses selon seuils sociaux).
  • 25/03/2017 à 15:54
    Margt
    alerter
    Ce qui compte aussi c'est le nombres d'actes : le médecin n'est pas en manque ....donc pas à plaindre et les maisons de santé aussi bondées alors des métiers d'avenir si on a la vocation car ceci est le plus important. ..on l 'oublie bien souvent ...
  • 25/03/2017 à 18:17
    BREZHONEG
    alerter
    A cause du nombre d'actes,il est en manque...d'heures de repos.Celle ou celui qui ne travaille que 35 h pour des raisons qui leur sont personnelles, peuvent constater l'amere realité:c'est la mediocrité .La pression des taches annexes non remunérées est trop forte,et le tout nouveau tiers payant va fortement aggraver les choses.On le sait, on a 30 ans d'avance sur eux pour se faire pourir la vie.Jeunes, ne faites pas ces metiers là !
  • 26/03/2017 à 12:11
    Margt
    alerter
    Mauvaise planification car organisation possible des médecins par turn over sur 6 heures 24 sur 24 à tour de rôle : pour y parvenir augmenter le numerus clausus et contractualiser dans les études un service médicale obligatoire dans les déserts médicaux .Dans les pays nordiques personne ne plaint et les malades sont satsfaits .
    Les études médicales ont de l'avenir .Jeunes n'hésiter pas à devenir médecins pharmaciens infirmières kiné aides soignantes et surtout soyez Enthousiastes car cela vaut le coup qd on a un IDÉAL celui de soigner ceux qui souffrent...et c'est ce qui compte...
  • 27/03/2017 à 09:31
    ThInGs ArE MoViNg
    alerter
    en effet
  • 28/03/2017 à 12:40
    BREZHONEG
    alerter
    Jy ai de la famille ,dans les pays nordiques:la petite difference, c'est leur revenu.Avec le petrole, la Norvege peut tout se payer,par exemple, mais les pays voisins sont tres confortables aussi pour les revenus.Chez nous, c'est la cata, ça n'aide pas a entretenir le feu sacré.
  • 28/03/2017 à 14:21
    Margt
    alerter
    Beaucoup de couples qui ont des moyens pourraient s'occuper davantage de leurs anciens âgés. ...c'est un devoir....mais on préfère les reléguer dans un établissement pour personnes séniors prenant la place de personnes seules et moins argentés. Dans le fond ce qui compte pour une personne âgée c'est toute l'empathie et l'affection que seule la famille riche ou moins riche peut donner : une question de mentalité de bonne mentalité qui fout le camp et bien il faut que cela change car on se doit d'aimer des anciens qui ont le droit eux aussi d'être heureux...En France pas de pétrole certes mais de bonnes idées ...A domicile on est mieux et c'est plus économique...
  • 28/03/2017 à 19:33
    brucine
    alerter
    Il y a dans les maisons de retraite de nombreuses personnes qui n'ont que très peu de moyens.

    Les frais sont, selon les départements, plus ou moins assurés par des aides, lesquelles sont soit passées par pertes et profits quand la personne meurt, soit récupérées par les collectivités sur les biens de la personne ou de sa famille, retour à la case départ.

    Seul le cas des maisons de retraite spécialisées (Alzheimer...) est un peu différent, et qui entraîne des frais considérables dès lors que la famille en question a un minimum de moyens et que le malade n'a pas préalablement souscrit d'assurance dépendance: on n'est jamais mieux aidé que par soi-même.

    Pour en finir avec cette caricature, y compris dans les familles qui, sans rouler sur l'or, ne sont pas non plus dans le besoin (et j'en ai eu l'exemple il n'y a pas si longtemps avec mon défunt père), il devient rapidement impossible de garder le malade à domicile, et ce tant pour sa sécurité que pour celle du conjoint.

    Je sais bien qu'il y a bientôt des élections, mais cela n'autorise pas à confondre la réalité avec des idées préconçues.
  • 29/03/2017 à 09:21
    Margt
    alerter
    Pas d'idéee préconçues , je connais particulièrement ce domaine....puisque j'y travaille...
    Aimer les anciens là est le problème de notre civilisation...qui souvent fait du benevolat ailleurs alors que leurs anciens oui sont relégués dans ces maisons.
    Pas du tout une question d'election mais de coeur et de comportement moral par rapport aux ainés...
    Et une economie pour la societe ...les modernes se croient en avance et bien ils sont en retard car ce qui compte c'est le bien être moral des anciens.Pour ce qui est Alzheimer je comprends cela est plus difficile...
    moralre

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous été contacté par Amazon pour vendre de la parapharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...