02/02/2012 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
 

L'UFC-Que Choisir et la Mutualité française « choisissent l'option de l'union pour lutter contre le secteur optionnel » et s'expriment dans un communiqué commun diffusé aujourd'hui pour réclamer une « réforme alternative de la rémunération des médecins » avec « un encadrement réel des dépassements d'honoraires, avec sanctions » et « un réexamen de la rémunération des actes médicaux, auquel tous les payeurs (assurance maladie, organismes complémentaires et usagers) devront être associés » . Le CISS (Collectif interassociatif sur la santé), dans un communiqué publié également aujourd'hui, s'oppose aussi fermement à la création d'un secteur optionnel, qu'il qualifie de « secteur III » . Pour le CISS, « nous allons payer deux fois : une fois au grattage (avec le dépassement), une fois au tirage (avec nos cotisations d'Assurance maladie) » , puisque les médecins qui choisiront le secteur optionnel, auraient leurs cotisations sociales prises en charge par l'Assurance maladie pour la part de leur activité hors dépassement d'honoraires.






Réagir à l'actualité

Pseudo :


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Enquête flash

La grève en France a-t-elle un impact sur votre activité ?

Publicité


Revue
Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack
Publicité


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...