24/10/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Laurent Lefort

« Si on ne bouge pas, la pharmacie vétérinaire est morte, s’indigne Philippe Gaertner. Jusqu’à présent on a connu des confrères attaqués faute d’ordonnances vétérinaires. Voilà que maintenant on a des ordonnances, mais elles ne sont pas jugées recevables sous prétexte d’un compérage. » Référence explicite à la traduction devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), les 14 et 15 septembre derniers, de trois pharmaciens pour manquements à la réglementation relative à la délivrance de médicaments vétérinaires. Revenant sur le sujet, le président de la FSPF a annoncé dimanche 22 octobre, sur le Congrès national des pharmaciens qui s’est tenu à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 24/10/2017 à 21:52
    cabernet
    alerter
    3000 signatures seulement pour plus de 22000 officines avec d'autant plus de pharmaciens et préparateurs ( trices) on ne peut vraiment pas appeler cela un succès ! si la profession se désintéresse de ce pan de notre économie et de notre métier, soigner les animaux comme les humains, c'est aussi démoralisant que de voir les pseudo officines ouvertes des cabinets vétérinaires et les attaques injustifiées de l'"administration et de nos ordres....
  • 25/10/2017 à 11:18
    BREZHONEG
    alerter
    Elle est psychologiquement incapable de se bouger, la profession! Demandez un simple clic pour essayer de la defendre, et vous avez 90% des gens qui ne bougent pas,ou qui repondent hargneusement,presentant presque cela comme une agression ! Alors,en face, hauts fonctionnaires et grandes surfaces ,Cour des Comptes etc..., balancent des missiles enormes sur nous, et nous, on publie un communiqué pour dire que "c'est pas gentil,snif".
  • 25/10/2017 à 15:02
    nouxos
    alerter
    Perso, je trouve que 3000 signatures est un score énorme compte tenu de l'importance plus que mineure attribuée au sujet vétérinaire par les pharmaciens !!
    Pour autant, les pharmaciens sont aujourd'hui totalement disparus du marché vétérinaire. Pour ceux qui restent (moins de 1% du marché / animaux de rente et 6% pour les animaux de compagnie !! ) les délivrances s'opèrent quasi constamment sans ordonnance, donc de façon frauduleuse et délictuelle (le risque = 30 000 € d'amendes + 2 ans d'emprisonnement) !
    P.GAERTNER a raison, il faut que le CNOP poursuive tout le monde et qu'on en finisse officiellement avec l'ayant droit pharmacien ! il faut disparaitre des textes et arrêter définitivement cette hypocrisie insupportable.
    Laissons la délivrance des médicaments à des non-pharmaciens que sont les vétérinaires et le CNOP
    sera content. la prochaine étape consistera à faire délivrer les médicaments humains par les médecins ?
    Pourquoi pas, puisqu'en véto ça marche !!!!!
  • 25/10/2017 à 16:16
    BREZHONEG
    alerter
    il y avait naguere pour les deserts pharmaceutiques, le statut de medecin pro-pharmacien,mais je ne sais pas où et si il en reste,apres la vague de creations par derogations des années 65-75,(derogations souvent signées sur recours,par Mr Ph.Seguin,(ex- Cours D.COMPTES et ex- Ministre Secu).
  • 25/10/2017 à 16:58
    gagl
    alerter
    un grand merci à la FEDE , à son président et à son conseil d'administration d'avoir pris cette initiative de pétition.
    le médicament humain et vétérinaire est défini par le meme article du code de la santé publique.
    c'est une erreur de ne pas s'interesser à cette partie de notre métier.
    je me demande pourquoi CYCLAMED n'accepte pas les médicaments vétérinaires, ce qui est déjà une discrimination entre "le médicament unique".
  • 25/10/2017 à 23:12
    brucine
    alerter
    Il reste à ma connaissance quelques propharmaciens dans des zones où une création n'est même pas envisageable, au premier chef desquelles les îles comme Porquerolles ou Houat mais bon, soigner les installations de la Marine Nationale ou bien 3 pêcheurs et quelques touristes, ça n'aiguise pas vraiment les appétits...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK