13/07/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Pas de télétransmission pour les assurés refusnat les médicaments génériques dr

Alors que le taux national de substitution des médicaments génériques est supérieur à 83 %, Paris fait partie des mauvais élèves, avec un taux inférieur à 80 %. Une situation qui ne peut plus durer pour la Caisse primaire d’assurance maladie de Paris.

Sans imiter la CPAM du Tarn, l’organisme parisien demande aux pharmaciens de la capitale d’appliquer, depuis juillet, une nouvelle procédure de facturation des princeps qui peuvent être substitués pour les patients qui refusent la délivrance des médicaments génériques.

Ainsi, selon un courrier, les pharmaciens doivent :

  • faire régler le (ou les) médicament (s) pour lequel (lesquels) il y a refus,

  • facturer sur une feuille de soins papier le (ou les) médicament (s) ayant fait l’objet du refus,

  • apposer la mention « refus de substitution » sur une feuille de soins papier que l’assuré devra envoyer par courrier à la CPAM.

La télétransmission ne concernera que les médicaments génériques acceptés par les patients ou ceux ayant la mention « non substituable » sur l’ordonnance.

Selon la CPAM, cette procédure, qui retarde sans aucun doute le remboursement des frais engagés par l'assuré n’est que « l’application stricte du mode de transmission des facturations décidé dans le cadre du dispositif tiers payant contre génériques ». Pour aider les pharmaciens à expliquer cette procédure, des affiches et flyers leur seront communiqués. 

 





Les dernières réactions

  • 13/07/2015 à 21:59
    cd
    alerter
    ceci n 'est pas nouveau, certes en province , parce que a Paris on n'a pas les memes obligations qu'ailleurs ........
  • 13/07/2015 à 23:13
    delta leader
    alerter
    c'est pas comme cela que l'on doit procéder depuis juillet 2012 ?
  • 14/07/2015 à 07:43
    scratch38
    alerter
    pauvres parisiens, ils vont devoir faire comme les provinciaux... nous ça fait 3 ans qu'on procède ainsi
  • 14/07/2015 à 10:48
    boff
    alerter
    ou est la nouveauté, je fais çà à paris depuis des lustres...la CPAM avait un lot de papier à utiliser pour boucler son budget ???
  • 15/07/2015 à 16:56
    14
    alerter
    Fonctionnaires et pharmaciens grecs en grève contre l'austérité
    (Reuters le 15/07/2015 à 14:13et Boursorama) Bruxelles exige plus de liberalisme pour l'exercice officinal en echange de nouveaux credits.
  • 15/07/2015 à 18:29
    mar
    alerter
    je croyais que la mention "non substituable "ne devait plus etre écrite par nos chers médecins

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...