23/05/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
maison de santé, MSP, pharmaciens, médecins, gouvernement, Valls Dr

Intervenant au comité interministériel ruralités qui s’est déroulé à Privas (Ardèche) le 20 mai, Manuel Valls a souhaité porter à « 1 400 le nombre de maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) sur l’ensemble du territoire ».

« Nous avons développé un réseau de près de 800 maisons de santé, dont 11 en Ardèche. Ces premières implantations sont un vrai succès. Il y a une demande croissante pour de telles structures », a-t-il déclaré.

Dans son discours, le Premier ministre a aussi mentionné la création de 800 nouveaux contrats d’engagement de service public pour « inciter les jeunes médecins à s’installer dans les déserts médicaux et une nouvelle adaptation régionale du numerus clausus pour les études de médecine, en fonction des besoins de santé locaux ».

Concernant l’accès des Français aux urgences, Manuel Valls a rappelé que le gouvernement agit « pour que tous les Français puissent vivre à moins de 30 minutes d’un soin d’urgence ».

 






Les dernières réactions

  • 23/05/2016 à 14:04
    Candide
    alerter
    Et combien faudra t'il faire de km dans les années à venir pour trouver une officine?
  • 23/05/2016 à 16:54
    BREZHONEG
    alerter
    Si tout le monde fait des structures pluridisiplinaires (des cliniques locales?),mais que l(attractivité de ces disciplines n'est pas revue (montant des honoraires),...on aura un peu partout des structures vides. A la Roche Derrien (l'OBS de ce week end) qui avait amusé avec un Druide,les medecins restants assurent qu'on peut bien y vivre avec 6 000 euros par mois.Mais l'article se termine avec: " le medecin est fermé ce samedi,et ila ecrit sur la pancarte "pour cause d'epuisemenr". Ca motive!!! Kenavo
  • 24/05/2016 à 07:33
    rab74
    alerter
    on ferme les "petits" hôpitaux (publiques), pour ouvrir des maisons de santé (privées) qui fonctionnent sur les engagements financiers de ceux qui y travaillent....tout ça pour faciliter l'accès aux soins? pour faire des économies de bout de chandelle, plutôt que repenser le fonctionnement hospitalier et le maillage médical, ce qui serait bénéfique pour tous, y compris les praticiens
  • 24/05/2016 à 07:38
    ppp
    alerter
    Combien de structures existantes, n'ont pas trouvé de médecins ?
    Nos chers politiques, prennent tous les problèmes à l'envers.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...