03/03/2009 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les parlementaires se sont lancés hier dans l’examen du titre II de la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » (HPST) et ont adopté son article 14, qui définit notamment l’organisation de l’offre de soins de premier recours. Selon ce texte, elle « comporte l’ensemble des professionnels susceptibles de répondre aux besoins de proximité de nos concitoyens. Elle n’est pas restreinte aux seuls médecins généralistes et doit inclure des spécialistes et les paramédicaux », donc les pharmaciens. Autre bonne nouvelle pour la profession : les députés ont ajouté à l’unanimité la mention explicite de « conseil pharmaceutique » dans la liste de ces soins.

Ils ont également adopté à l’unanimité un article additionnel précisant les missions des pharmaciens d’officine. Le texte indique que les officinaux « contribuent aux soins de premier recours, participent à la coopération entre professionnels de santé, participent au service public de la permanence des soins et concourent aux actions de veille et de protection sanitaire organisées par les autorités de santé ». Ils peuvent « participer à l’éducation thérapeutique et aux actions d’accompagnement de patients » et « assurer la fonction de pharmacien référent pour un établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes qui ne dispose pas de pharmacie à usage intérieur (PUI) ou qui n’est pas membre d’un groupement de coopération sanitaire gérant une PUI ». Autre mission et pas des moindres, ils ont également la possibilité « d’assurer auprès de certains patients qui les désignent le rôle de pharmacien de coordination ». A ce titre, ils peuvent notamment, à la demande ou avec l’accord du médecin, « renouveler périodiquement des traitements chroniques, ajuster, au besoin, leur posologie et effectuer des bilans de médications destinés à en optimiser les effets ». Enfin, les pharmaciens d’officine peuvent « proposer des prestations destinées à favoriser l’amélioration ou le maintien de l’état de santé des personnes, notamment en contribuant à l’éducation pour la santé, en réalisant ou en participant à des actions de prévention ou de dépistage ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...