19/03/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans un communiqué commun du 18 mars, la FSPF, l’UNPF et l’USPO « recommandent à l’ensemble des pharmaciens exerçant en dehors du département des Hauts-de-Seine de refuser d’accorder le tiers payant à tous les ressortissants de la CPAM du 92 (à l’exception des cas où celui-ci est légalement obligatoire : CMU-C, accidents du travail, etc.) ».
L’Assurance-maladie a, en effet, constaté de nombreux cas d’usage frauduleux d’ordonnances par des personnes utilisant des cartes Vitale avec des droits ouverts auprès de la CPAM des Hauts-de-Seine. Pour autant, le directeur de cette caisse refuse de rembourser les pharmaciens qui ont accordé en toute bonne foi le tiers payant aux fraudeurs.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...