24/01/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Vous devriez trouver dès demain dans votre boîte aux lettres un communiqué commun à l’ordre des pharmaciens, la FSPF, l’UNPF, l’USPO, le Collectif des groupements, l’APR et l’ANEPF qui rejette les propositions de la Commission Attali. Cette initiative, décidée hier dans les locaux de l’Ordre au cours d’une « réunion de crise », vise à sensibiliser les officinaux français, appelés à rester « vigilants et mobilisés ». En effet, si les signataires notent les réserves émises par Nicolas Sarkozy quant à la remise en cause du monopole et la répartition des officines, ils dénoncent un rapport qui « ne s’intéresse pas aux dangers d’une déréglementation débridée et appliquée indifféremment à tous les secteurs d’activité ». Ils soulignent que « la pharmacie française est prête à répondre aux nouveaux défis de croissance sans qu’il soit besoin de renoncer aux règles fondamentales qui protègent le patient ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...