21/04/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Gagné ! Le tribunal de grande instance de Colmar interdit à Leclerc de poursuivre sa campagne de publicité en faveur du médicament en grande surface. Cette décision, tombée aujourd’hui, prend effet mercredi 23 avril pour le spot télévisé et lundi 28 avril pour la publicité papier. Passé ces délais, l'interdiction est assortie d’une astreinte de 20 000 euros par jour. Sous peine d'une autre astreinte de 10 000 euros, Leclerc est également condamné à publier d'ici le jeudi 1er mai sur son site web www.sesoignermoinscher.com un avertissement informant les consommateurs d'une interdiction de faire mention d'une indication de prix. Saisi en référé par Univers Pharmacie, Directlabo, l’UNPF et l’USPO, le tribunal a estimé que « la présentation ambiguë du problème des prix des médicaments non remboursés par le biais de cette publicité volontairement agressive et déloyale est à l'origine d'un trouble manifestement illicite ».





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...