29/05/2013 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les représentants de la FSPF, de l'USPO et de l'UNPF de la commission paritaire locale (CPL) de Paris ont décidé de boycotter la prochaine commission paritaire prévue le 10 juin.

Dans la lettre adressée à la CPAM de Paris aujourd'hui, ils déclarent que leur présence à la CPL « sera désormais soumise au minimum au versement des montants dus » , c'est-à-dire au versement des primes liées aux génériques.

Les syndicalistes déplorent « que l'Assurance maladie manifeste à l'égard des pharmaciens un irrespect qu'ils ne peuvent continuer d'accepter : la prime attendue, loin de sauver la situation économique de la pharmacie peut néanmoins représenter pour certains la sauvegarde provisoire de leur activité » .

Ils soulignent aussi le fait qu'il y a d'autres dossiers en attente, à savoir l'évolution de la rémunération officinale dont les négociations ont pris fin pour l'instant.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...