11/08/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) vient de publier une étude analysant l’évolution du mode de financement de la protection sociale en France, entre 1990 et 2006. En raison principalement de l’émergence de la CSG, dont les prélèvements ont débuté en 1991, la participation des ménages a augmenté, passant de 31 à 40 %. A l’inverse, celle des entreprises a sensiblement diminué (de 42 à 36 %) ainsi que, dans une moindre mesure, celle des administrations publiques (de 27 à 24 %). « Cette hausse s’observe davantage pour le risque maladie », souligne la DREES, risque maladie que les ménages financent désormais à hauteur de 55 % quand 35 % et 10 % des ressources de ce risque proviennent, respectivement, des entreprises et des administrations publiques.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...