10/08/2012 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Un arrêté du 2 août paru au Journal officiel d'aujourd'hui fixe la liste de toutes les instances dont les membres sont soumis à l'obligation de déclarer leurs liens d'intérêts. Au total, ce sont 31 instances concernées dont le Comité national de santé publique ou le Haut Conseil de la santé publique. Les membres du CEPS (Comité économique des produits de santé), des commissions scientifiques indépentantes des médecins, des pharmaciens, des chirugiens-dentistes et des sages-femmes créées dans le cadre du DPC (développement professionnel continu) ainsi que des instances de l'Organisme gestionnaire du développement professionnel continu (assemblée générale, comité paritaire du DPC et conseil de surveillance du DPC) doivent également faire une déclaration publique d'intérêts.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...