22/11/2007 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Espérant porter la part du générique à 15 ou 16 % du marché pharmaceutique d'ici deux à trois ans, l'association Gemme (Générique même médicament) a présenté hier ses propositions pour « engager la deuxième phase du médicament générique en France ». Elle prône d'abord la fixation d'un objectif annuel de prescription dans le Répertoire et la création d'un indice de prescription des médecins. Le Gemme préconise également d'ouvrir un second répertoire des « équivalents pharmaceutiques », qui permettrait par exemple aux aérosols, aux substances d'origine végétale, aux crèmes et aux pommades d'être substitués. Troisième proposition : transformer la coopération commerciale sur les génériques en « marge avant » soit par une remise sur facture majorée, soit par une intégration dans la marge commerciale.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...