26/06/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Une étude américaine publiée hier dans le Journal of the American medical association (JAMA) montre qu’un suivi des patients hypertendus par des officinaux, via un site Internet sécurisé, améliore le contrôle de leur pression artérielle. Les pharmaciens étaient notamment chargés d’envoyer environ toutes les deux semaines des conseils sur le traitement médicamenteux et le mode de vie, encourageant les patients à renvoyer leurs commentaires et participer aux éventuels ajustements du plan d’action. La pression artérielle systolique a diminué en moyenne de 8,2 mmHg chez les patients surveillés à domicile sans pharmacien et de 14,2 mmHg chez ceux bénéficiant du suivi d’un pharmacien. La pression artérielle diastolique a quant à elle diminué respectivement de 4,4 et 7 mmHg. Enfin, la proportion de patients présentant une pression artérielle bien contrôlée était de 36 % dans le 1er groupe, contre 51 % dans le second.





Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...