22/10/2008 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La Mutualité française publie aujourd’hui son « Bilan de 25 ans de politique du médicament générique ». L'étude pointe du doigt le retard français, comparativement aux voisins européens. En 2007, moins de 1 boîte sur 5 délivrée dans notre pays était un générique, contre déjà 1 boîte sur 2 en Allemagne et au Royaume-Uni en 2005. Si elle souligne le rôle central qu’ont joué les pharmaciens dans le développement de ce marché, la Mutualité note que « de nombreux freins persistent », comme l’instauration des TFR qui « fait perdre au pharmacien son incitation financière à la substitution ». Elle émet donc plusieurs propositions pour mieux développer le marché des génériques, notamment en baissant leur prix. Comment ? En jouant sur « les deux principaux facteurs sur lesquels il existe encore une marge de manœuvre importante pour les payeurs » : le prix fabricant hors taxes et la marge du pharmacien.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...