28/03/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

« Un point de fragilité sur lequel je reste particulièrement vigilante concerne notre système de distribution du médicament, a insisté Roselyne Bachelot, sur le salon Pharmagora samedi 27 mars. La pratique des grossistes répartiteurs ne doit pas être mise en danger par la mise en place de contrats de distribution sélective qui les empêcheraient de mener à bien leur mission de service public. » Une référence évidemment directe à l’appel d’offre de Roche. La ministre de la Santé a d’ailleurs affirmé qu’elle avait demandé à ses services d’analyser tous les aspects juridiques de cette nouvelle situation et de lui faire des propositions pour « garantir l’accès des grossistes répartiteurs à l’ensemble des médicaments commercialisés ».

 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...