23/11/2010 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) regrette, dans un communiqué du lundi 22 novembre, le nouveau mode de calcul des licences suite à un regroupement d'officines. Un amendement au PLFSS 2011, adopté jeudi 18 novembre par la commission mixte paritaire (CMP) avec le soutien du gouvernement, prévoit de comptabiliser, pendant 5 ans, les licences des officines qui se regroupent, mais plus la nouvelle licence de la pharmacie issue du regroupement. L'ancien mode de calcul, introduit dans la LFSS pour 2008, permettait de limiter l'installation d'officines à proximité des pharmacies candidates au regroupement. La FSPF incite donc « les pharmaciens d'officine à la prudence avant la concrétisation de tout projet de regroupement de pharmacies ».






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...